Faire du commérage entre copines est bon pour la santé selon les scientifiques

Des chercheurs de l’Université de Pavie en Italie ont étudié les effets des ragots sur 22 femmes.

L’auteur principal de l’étude, le Dr Natascia Brondino a dit à VICE qu’elle voulait étudier les effets du bavardage sur le cerveau parce qu’elle a remarqué qu’elle se sentait plus proche de ses collègues féminines après avoir bavardé.