Le gouvernement américain produit un document officiel dans lequel il reconnaît l’existence des chemtrails.

0

Pour dissiper les nuages pourvoyeurs de grêle, certaines exploitations agricoles ont recours à des canon à ultrasons spéciaux qui génèrent des ondes sonores à fortes amplitudes. Ces ondes dissipent les nuages une fois qu’elles les atteignent. La différence entre ce procédé et les chemtrails, réside d’une part dans le fait que le processus se fait depuis le sol, alors que dans le cas des chemtrail il s’exécute en altitude avec des avions. D’autre part, dans le fait que dans l’agriculture il s’agit d’ondes sonores, alors que dans le cas des chemtrails il est question de produits chimiques.

L’existence des chemtrails, la preuve irréfutable

dans le document que vous trouverez ICI, ce n’est pas un illuminé, ni une chaîne internet ou de télévision soucieuse d’augmenter son audience, ni encore le témoignage d’un hypothétique ex-employé de la NASA, mais c’est bel est bien le gouvernement américain, qui reconnaît indirectement avoir recours au chemtrails depuis longtemps, et ce dans un papier officiel directement sortis de ses administrations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here