Les 10 plus gros mensonges sur le SIDA

https://heureu.com/wp-content/uploads/2018/05/0fc2419530_86348_fs04.png

Les plus gros mensonges sur le sida !

Vous pensiez tout savoir sur le sida ? Vous pensiez que les autorités internationales vous disent tout à ce sujet ? Vous pensez connaître le VIH qui tue dans le monde des millions de personnes chaque année ? Et bien détrompez-vous, voici les plus gros mensonges que vous ne connaissez pas à ce sujet !

Quels sont les plus gros mensonges sur le VIH ?

  • Le sida est une nouvelle maladie

Beaucoup de personnes pensent que le sida est apparu comme par magie dans les années 1980 comme s’il était venu de nulle part mais cela est complètement faux.

Le syndrome d’immunodéficience acquise ou sida pour les intimes est un syndrome qui existait déjà avant les années 1980. Un syndrome n’est qu’un ensemble de signes mais ces signes existaient déjà. Il se caractérise par une forte diminution des défenses immunitaires.

Les deux principales causes de cette immunodéficience acquise sont :

  • la malnutrition,
  • l’usage de substances dangereuses pour le système immunitaire comme de la drogue,  certains médicaments et du sang transfusé.

Ces deux causes du sida étaient déjà connues avant même que l’on donne le nom « sida » donc il ne date pas que des années 1980 vu que l’on connaissait déjà ces deux symptômes.

  • Le VIH cause le sida

Il faut savoir que les premiers cas de sida à proprement parler ont été découverts aux Etats-Unis dans la communauté homosexuelle et chez les toxicomanes. Ce n’est pas parce que vous êtes homosexuels que vous avez le sida. Il faut enlever cette idée reçue de la tête des gens.
C’est le style de vie  de ces personnes qui ont causé leur immunodéficience acquise et pas le seul fait qu’ils soient homosexuels. Certaines de ces personnes prenaient des drogues, se piquaient, détournaient l’usage des nitrites,… Tout ce qui est propice à l’apparition d’un effondrement des défenses immunitaires.

  • Les médicaments antiviraux sont bénéfiques

Le premier médicament antiviral, AZT, a fait son apparition en 1987. En faite l’AZT a été découverte en 1964 et elle a été proposée pour des thérapies anticancéreuses dans un premier temps. Les essais qui ont été faits en laboratoire étaient tellement désastreux que les certifications pour en faire un traitement contre le cancer n’ont pas été délivrées.