Les 5 méthodes de l’industrie pharmaceutique pour nous bourrer de médicaments inutiles

https://heureu.com/wp-content/uploads/2018/01/arton8970-d92b6.jpg

Les méthodes de l’industrie pharmaceutique pour nous bourrer de médicaments !

Vous pensez que prendre des médicaments est bon pour la santé et que cela permet de rester en bonne santé ? Vous pensez que les médicaments ne sont pas mauvais pour la santé car ils sont censés vous guérir ? Une fois que vous aurez lu cet article vous ne verrez plus du tout les médicaments de la même façon !

Toutes les méthodes peu orthodoxes de l’industrie pharmaceutique !

Le but premier de l’industrie pharmaceutique c’est que vous soyez malade car si vous êtes malade, vous allez avoir besoin de prendre des médicaments, d’en acheter et cela va lui permettre de vous en vendre et de s’enrichir. Son principal but est de vous rendre malade et surtout pas de vous guérir comme elle veut bien nous le faire croire. Les laboratoires pharmaceutiques ne font pas de recherches pour mener à la guérison des maladies, ils développent simplement des médicaments pour pallier à certains symptômes et non à tous et certains médicaments et leurs effets secondaires risquent même de vous rendre encore plus malade que vous ne l’êtes déjà.

  • Manipuler les baromètres de la santé

Le but des laboratoires pharmaceutiques c’est que vous consommiez toujours plus de médicaments car c’est leur fond  de commerce, ils ne sont pas là pour faire du social ou donner dans les bonnes œuvres. Ils sont là pour vous vendre encore et toujours plus de médicaments même si pour cela ils sont prêts à faire certaines choses qui ne sont pas très belles.

Par exemple autrefois l’hypertension était considérée comme telle quand on avait une tension artérielle de 16. Aujourd’hui, dès que vous avez 14 on commence à s’alarmer non pas pour votre santé car jusqu’à 16, vous n’êtes pas hypertendu mais surtout pour trouver un médicament à vous proposer coûte que coûte même si celui-ci ne va pas vous servir à grand chose.

  • A nouvelles maladies, nouveaux marchés

Au fil des années, les facteurs de risques sont transformés en maladies comme c’est le cas pour le cholestérol. Tout le monde vante les mérites des statines alors les médecins en prescrivent à tour de bras à toutes les personnes qui ont un peu de cholestérol mais pour faire baisser son taux de cholestérol il suffit parfois de changer quelques-unes de ses habitudes alimentaires ! Vous n’avez pas besoin de prendre des médicaments. 5 millions de personnes prennent des médicaments contre le cholestérol en France alors que l’on estime que seulement 1 million, un bon million en ont besoin. Ce qui veut dire que 4 millions de personnes en prennent alors qu’elles n’en n’ont pas besoin et cela risque à long terme de créer d’autres problèmes de santé bien plus graves.

  • Les visiteurs médicaux

doctor-563428_1280
Ce sont les petits soldats des grands laboratoires pharmaceutiques et les médecins ne peuvent pas faire sans eux ou du moins ils pourraient mais comment voulez-vous refuser des jolis cadeaux ou encore des petites vacances à droite à gauche avec votre famille simplement en ayant la prescription un peu lourde sur certaines références ? Si vous étiez à leur place vous feriez sans doute de même. Tout le monde connaît cette pratique mais personne ne dit rien ! Le marketing est un peu trop présent dans les prescriptions médicales à cause de ces visiteurs médicaux et des avantages que les laboratoires pharmaceutiques agitent sous le nez des médecins. Cette pratique devrait être interdite depuis un bon moment car cela revient à vendre au rabais la santé de la population.

source: lesmoutonsrebelles