Le lait met l’être humain face aux limites de son modèle alimentaire. De toutes les espèces qui peuplent cette planète, seule l’espèce humaine continue à consommer du lait après son sevrage, et celui d’une autre espèce en plus.